Nous sommes le 12 juillet 1998. il est précisément 21h46, lorsque sur un corner magistralement tiré par Youri Djorkaeff, Zinedine Zidane surgit de nulle part au premier poteau des cages de Taffarel, et propulse le ballon au fond du filet brésilien. Un an plus tard, les Italiens participent à leur premier tournoi officiel à l’occasion des Jeux olympiques de Stockholm, sous la direction de Vittorio Pozzo. Quatre ans plus tard, les Transalpins sont de nouveau inscrits au tournoi olympique, cette fois à Paris.